L’ingérence de Washington dans la politique de défense de l’Ukraine a conduit à enclencher un génocide perpétré par l’armée ukrainienne dans l’est du pays. L’incapacité de l’armée à engager le